Mon parcours

En réalité, tout ce qu’il y a à savoir, c’est que je suis comme toi, et comme le site : toujours en construction.
Comme je me doute que ça ne va pas te suffire comme réponse, en voilà un peu plus.

J’ai cinquante ans, je suis associé d’un grand cabinet, heureux en couple, avec deux beaux enfants. Pas vraiment le genre de profil que l’on trouve dans un stage pour découvrir sa mission d’âme, et pourtant!

Ce qui me met le cœur en joie, c’est d’aider ceux mystérieusement venus à moi à passer un palier dans leur vie intérieure : un de ces paliers qui se manifeste par exemple par une aspiration nouvelle à la spiritualité, par des questions sur le sens de la vie, par des envies de changement…
Souvent dans l’inconfort, quand ce n’est pas dans le mal-être.
Ou bien tout simplement, qui se manifeste par un chaos incompréhensible dans la vie extérieur, chaos dont on n’imagine même pas même qu’il puisse… nous vouloir du bien!

Ma formation d’ingénieur et mon parcours industriel ne me prédestinait (en apparence) pas à cet intérêt, mais voilà, j’ai moi même traversé il y a dix ans une de ces périodes de mal-être, d’autant plus inexplicable que la vie était plutôt clémente pour moi.
Je ne me suis alors intéressé aux sciences humaines, intérêt qui s’est déplacé lentement des neurosciences et la psychologie comportementale, à la philosophie, puis enfin à la métaphysique.
J’ai un parcours jeune sur ce dernier plan, mais assez riches de stages, consultations, formations, conférences et lectures sur « l’élévation spirituelle », et de ressentis.

Mais quelque soit le chemin de vie, ce que l’on est parle depuis toujours. Ce rapport d’aide aux autres, et cet intérêt pour le sens de la vie, je les manifeste sans m’en rendre compte depuis très longtemps (mes premiers souvenirs datent de l’adolescence).

Depuis deux ans, cela prend une forme plus spécifique, à laquelle j’ai finalement donné un nom fin 2015.
Les auditeurs du Grand Changement comprendront aisément : Vibradej.

Ça a de la gueule, non? 🙂

Lionel

Pour partager :

Une réponse sur “Mon parcours”

  1. Bravo Lionel pour cette belle initiative, pensée et mûrie depuis longtemps ! Si la démarche peut sembler quelque peu surprenante et le vocabulaire sorti d’une secte quelconque, il n’en est rien. J’ai testé ces déj et ce ne sont que les idées de partage, de communication et de convivialité qui en ressortent, avec une dose de sérénité à l’issue en prime. Dans ce monde où les modes de communication évoluent à vitesse grand V, les réseaux sociaux se multiplient et valorisent (soi-disant) le contact humain, rien de tel qu’un déj avec Lionel pour nous remettre les pieds sur terre et se dire que communiquer commence par la parole en face-à-face. Si cela se fait devant un bon petit plat, c’est d’autant plus agréable. Lancez-vous !

Laisser un commentaire